Terra Group a à cœur de proposer un tourisme responsable (tourisme équitable, tourisme solidaire ou tourisme éthique).

Charte Tourisme Responsable

Nombreuses sont les façons de voyager, d’appréhender d’autres environnements, mais inévitablement nous laissons des traces sur notre passage. Chaleureuses, généreuses, discrètes ou dangereuses et inaltérables.

Aujourd’hui, de nombreux voyageurs sont sensibles à l’impact écologique de leur périple. Ils cherchent à être cohérents avec les principes citoyens qu’ils appliquent chez eux, mais aussi à améliorer la qualité de leurs séjour, pour faire du voyage une expérience authentique et utile.

Le Tourisme Communautaire

Le mot désigne les formes touristiques proposées et gérées par les populations locales elles-mêmes, formes qui s’intègrent de façon harmonieuse dans les diverses dynamiques collectives du lieu d’accueil. 

En respectant l’environnement naturel et social de ces communautés, le tourisme communautaire est sans doute l’héritier le plus fidèle du tourisme intégré.

Ces définitions débouchent sur un ensemble de critères généraux à respecter dans le cadre quotidien de notre travail d’opérateur touristique :
Ecologie : Lutte contre les conséquences environnementales néfastes de l’activité touristique (rejets de CO2, pollution).
Economie équitable : Implication des populations locales dans les services touristiques, une rémunération juste des partenaires, des conditions de travail décentes.
Economie durable : formation des employés locaux, la taille des groupes doit être limitée en fonction de la fragilité des écosystèmes.
Forme de travail respectueuse : Respect vis à vis de nos équipes, des clients, et des populations rencontrées au cours de nos voyages. Respect des modes de vie locaux.
Culture : Mise en valeur des patrimoines culturels locaux. Favoriser une véritable rencontre entre les voyageurs et les populations locales.

Terra Bolivia participe depuis 2007 au projet de tourisme communautaire à Tuni :

Élaboration et co-financement du projet Tuni dans la cordillère Royale afin de développer le tourisme communautaire
Construction de maisons respectant les traditions de l’habitant aymara andin et les exigences de confort de visiteurs occidentaux
Développement d’ateliers d’activités liés à la découverte du milieu naturel andin et de la culture aymara, en étroite collaboration avec la communauté (gastronomie andine, importance du lama, des légendes, des plantes médicinales, du tissage, etc.)
Décision en amont de l’affectation des bénéfices, conformément à une distribution équitable et à des objectifs de développement futur (amélioration de la santé, de l’éducation,…). L’idée est aussi, bien sûr, de créer pour nos clients et pour la communauté une opportunité de rencontres, d’échange véritable et de découverte d’une autre culture

Tuni est un hameau aymara d’une vingtaine de familles, implanté au pied de la Cordillère royale, à 4400 mètres d’altitude.

Le village est situé à 2h30 de trajet depuis La Paz, entre le lac Titicaca et l’un des massifs les plus somptueux de la Cordillère royale : le massif du Condoriri. Il est donc accessible non seulement aux trekkeurs aguerris mais aussi à un public plus large, même familial.

L’idée phare est vous permettre de réaliser une immersion authentique dans le monde aymara et andin du village de Tuni, à travers un séjour combinant ateliers avec la communauté et vie sur place (avec les repas et l’hébergement compris).

Au fil de cette tranche de vie bolivienne, vous découvrirez différents aspects de la vie andine ou de la culture aymara, tout en se délectant des alentours somptueux du massif du Condoriri, cœur de la Cordillère royale.

Il s’agit donc de montrer et de valoriser un mode de vie encore très présent en Bolivie et d’accompagner la communauté Tuni dans la conservation et le développement de sa culture ancestrale, afin de générer une véritable dynamique productrice de richesses permettant sur le long terme l’amélioration de la qualité de vie des communautés de l’altiplano bolivien.

Pour un tourisme responsable, respectueux de l’écosystème et des équilibres locaux.

5 raisons d’aller à Tuni
– Vivre le quotidien d’une famille aymara
– Découverte de l’activité locale : visite du champ de pommes de terre voisin, explication de la fabrication traditionnelle du fromage, fabrication des matelas en paille, etc.
– Décor de rêve car les villages sont nichés au pied de la Cordillère Royale, muraille andine culminant à 6400 mètres d’altitude
– Soirée andine avec les musiciens du village
– Expérience unique et authentique (pas de déguisements ni de discours surfaits)

Moment de rencontre et de partage, Tuni permet de découvrir le mode de vie, les coutumes et surtout la chaleur et la générosité des habitants de la Cordillère. Nous nous lancerons ainsi dans des discussions et des activités ouvertes selon la curiosité de chacun et adaptées aux différentes saisons.

Conseils de Terra Bolivia : N’hésitez pas à amener des crayons / cahiers aux enfants du village, livre de contes en français pour apprendre, ils seront ravies de cette petite attention 🙂

À 1h30 de Sucre, la bourgade de Tarabuco fut fondée pour endiguer les expéditions des indiens Chiriguanos venus du sud. Tous les dimanches se déroule l’un des plus fameux marchés d’artisanat indien du continent. Ne manquez pas l’ambiance festive du marché avec le son du charango et où les “campesinos” portent des casques en cuir (les mêmes que les conquistadores) et des vêtements aux motifs aux teintes très vives.

A environ 1h de Tarabuco, nous vous proposons de découvrir le charmant village de Candelaria qui a conserve encore toute son authenticité (la plupart des habitants ne parlent que le quechua).

Vous visiterez ensuite le petit musée en compagnie d’une tisserande, qui vous ouvrira aussi les portes de son atelier, avant de retourner tranquillement sur Sucre.

Qui n’a jamais rêvé de traverser le mythique Lac Titicaca? Terra Bolivia vous propose de vivre une expérience unique non pas en bateau privé mais en catamaran !

Vous partirez dès le matin pour une traversée d´une durée de 5 à 6 heures environ (selon le vent). Au long de la traversée, vous pourrez admirer la Cordillère Royale et l´île de la Lune où vous ferez une pause vers 13 heures pour déjeuner.

Ces catamarans à voile sont construits par des jeunes des communautés de Santiago de Huata et Peñas. Ces deux localités sont des villages ruraux situés à l’Est du Lac Titicaca.
Les catamarans en bois sont le résultat d´un projet de coopération et de développement inauguré par le Père italien Leonardo Gianelli, responsable de la fondation Manos Abiertas. Il est installé en Bolivie depuis une dizaine d’années dans le village de Chuquiñapi. La fondation cherche à développer la communauté d´un point de vue éducatif et économique et cela, à travers le tourisme, pour offrir aux jeunes de ces communautés rurales un travail. Et ainsi éviter l’émigration massive vers la ville de La Paz.

La traversée en catamaran représente une des activités proposées par la fondation. À cela s’ajoutent randonnées, VTT et la découverte de villages.

Pour plus d’informations, embarquez avec Lucie, gérante de l’agence Terra Bolivia lors de sa traversée en catamaran:
https://blog.terra-group.com/2014/12/bolivie-lac-titicaca-en-catamaran.html

Chalalan est un campement écologique installé au bord d’un lac, en pleine forêt primaire amazonienne.

Situé au cœur du parc national de Madidi, il n’est accessible qu´en pirogue en remontant le cours du río Tuichi, qui traverse le parc national de part en part.
L’accueil chaleureux des autochtones Uchupiamonas et l’excellente qualité des lodges dans lesquels vous serez hébergés vous permettront de découvrir cette merveille naturelle dans les meilleures conditions.
Le projet de Chalalan a été est financé par une ONG, Conservación Internacional. Aujourd’hui, ce projet est une réussite et est géré en totalité par la communauté de San Jose de Uchupiamonas. Les bénéfices servent à la protection d’un écosystème convoité par les multinationales de l’exploitation de bois précieux, tout en favorisant le maintien de la culture Uchupiamonas.

Il s´agit du plus bel exemple réussi de développement alternatif et écologique, impliquant les populations locales.

Obtenir devis